Enseignement secondaire

Enseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaire

Electricien automaticien

(Technique de qualification)

Vous pouvez consulter ici la grille horaire de la formation:

Quels métiers ?

Une préparation pour devenir dessinateur en électricité, monteur – câbleur en électricité, domoticien, électricien industriel, électricien automaticien, électricien de maintenance…

Plus tard, grâce à cette section, vous pouvez devenir professeur de cours techniques et de pratique professionnelle, chef d’atelier, contremaître, ingénieur industriel, délégué technico-commercial…

Quelles tâches ?

L’électricien automaticien intervient sur des équipements et systèmes de commande de puissance, de régulation et de programmation industriels faisant appel à l’électrotechnique et à l’électronique.

Quelles compétences ?

L’électricien automaticien doit savoir de façon autonome :

- Respecter les horaires convenus

- Réagir rapidement, avec calme et maîtrise de soi, en présence d’un événement soudain

- Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement

- Respecter la déontologie et appliquer la réglementation et les instructions en vigueur dans l’entreprise

- Présenter une image positive de l’entreprise

- S’intégrer dans l’environnement de travail

- Se tenir informé de l’évolution du métier

- Communiquer aisément

- Adhérer aux objectifs de l’entreprise

- Travailler méthodiquement et rigoureusement

- Dfférencier les couleurs

- Respecter des processus logiques et méthodologiques

- Echanger fréquemment des informations avec l’utilisateur et les équipes d’intervention

- S’adapter à des technologies nouvelles

- Accepter un travail posté

- Accepter le travail de nuit

- Accepter les astreintes

Quel parcours antérieur conseillé ?

Pour devenir « Electricien automaticien », il vous est conseillé de suivre vos études de 3ème et 4ème années dans la formation :

- Micro-technique


Quelle(s) école(s) ?