Aides aux communes et supracommunalité

Aides aux communes et supracommunalitéAides aux communes et supracommunalitéAides aux communes et supracommunalitéAides aux communes et supracommunalité
La Salle de l’OM (Ougrée-Marihaye) à Seraing, subventionnée par la Province de Liège via Liège Europe Métropole

Le Collège provincial soutient 18 projets supracommunaux aux 4 coins de la Province de Liège
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 05-12-2019

Sur proposition de Liège Europe Métropole, la Province de Liège a octroyé un subside à de nouveaux projets pour l’année 2019

L'ASBL Liège Europe Métropole, qui rassemble les 84 bourgmestres du territoire provincial, analyse et sélectionne les projets introduits par les communes via leurs Conférences d'arrondissement respectives (Liège Métropole, Conférence des Élus de Meuse-Condroz-Hesbaye, Région Verviers et Conférence des Bourgmestres des Communes germanophones), en vue de les proposer à la Province de Liège pour l'octroi d'un subside supracommunal.

En effet, pour l'année de transition qu'est 2019, les instances de Liège Europe Métropole ont validé la prolongation des thématiques antérieures pour permettre aux communes de rentrer des projets.

C'est ainsi que 26 dossiers sont arrivés sur la table de Liège Europe Métropole. Après examen de leur caractère supracommunal ou structurant.

Hors de ceux-ci, 18 projets ont été retenus pour un tel subventionnement et ont donc pu être transmis à la Province de Liège afin que ses Collège et Conseil puissent à leur tour prendre une décision à leur égard.

Ces projets concernent :

  • la Mobilité durable ;
  • le Tourisme culturel, fluvial et de nature ;
  • la Reconversion ;
  • le Service aux citoyens.

Ce jour, ce sont dix projets qui ont franchi l'étape du Collège provincial, pour être présentés au Conseil provincial du 12 décembre prochain.

Les huit dossiers de Mobilité douce seront quant à eux examinés au début de l'année 2020.

1. RECONVERSION

Reconversion de la salle de l'OM en pôle culturel (150.000 €)

Ville de Seraing

La Province poursuit son partenariat avec la Ville de Seraing pour finaliser la reconversion de l'immeuble de l'OM (salles Ougrée-Marihaye) en pôle musique. L'objectif est de développer une salle de concerts dont la configuration et la proposition de spectacles seraient complémentaires à l'offre actuellement existante en région liégeoise. Le subside porte sur l'équipement de la grande salle. Pour rappel, le projet avait déjà reçu une première promesse de subside provincial, d'un montant de 2.000.000 €, pour les phases de travaux liminaires (auteur de projet, nettoyage, désamiantage et travaux d'aménagement du bâtiment). À terme, la Province installera sur le site de l'OM son secteur Musique et Danse ainsi que son studio d'enregistrement pour « Ça Balance ».

2. TOURISME CULTUREL, TOURISME DE NATURE, TOURISME FLUVIAL

Construction d'un pont suspendu de type népalais dans la vallée de la Warche (200.000 €)

Ville de Malmedy et Commune de Waimes

Le subside portera sur l'étude du projet de construction d'un tel pont, entre les villages de Xhoffraix et de Walk, d'une longueur maximale de 300 m comparable au Pont de Geierlay en Allemagne.

La Poémathèque - Maison de la Poésie à Amay (150.000 €)

Commune d'Amay

L'idée est de regrouper toutes les activités de la Maison de la Poésie dans le bâtiment de la place des Cloîtres à Amay, bâtiment qui sera rendu plus fonctionnel et rafraîchi. Il permettra à la Maison de la Poésie d'Amay de conforter sa position de Maison de la Poésie la plus importante de la partie francophone du pays.

Résidences d'artistes au CWAC « La Châtaigneraie » (100.000 €)

Commune de Flémalle

Le projet concerne la construction de deux résidences d'artistes dans le parc du Centre wallon d'Art contemporain « La Châtaigneraie ». Elles seront destinées à recevoir un à trois artistes ainsi que d'autres aménagements qui seront également utilisés par les stagiaires aux divers projets du C.W.A.C. ou du partenaire qui a sollicité l'occupation des résidences. Le C.W.A.C. prend place dans le parcours touristique reliant le Préhistomuseum aux Cristalleries du Val Saint-Lambert.

3. SERVICE AUX CITOYENS

Aménagement et mise en service de deux "Maisons de Village des Seniors" en Eifel (120.000 €)

Communes de Bullange, Amblève, Burg-Reuland, Bütgenbach et Saint-Vith

Au vu de l'enjeu du vieillissement de la population (enjeu repris dans le Schéma provincial de Développement territorial), les cinq communes ont décidé de développer un projet à l'attention des Seniors en collaboration avec les organisations locales actives dans le domaine. Il s'agira d'un accueil en journée pour les personnes âgées vivant encore chez elles.

Le Château Vert de Solières - Nouvelle construction pour la création de six unités de vie de six personnes (110.000 €)

Commune de Marchin et Ville de Huy

Le projet consiste en la construction, de six unités de vie de six personnes. Il s'adresse à des mineurs et adultes présentant des troubles moteurs. La volonté est de proposer un service davantage adapté aux personnes, leur offrant également plus d'intimité et d'autonomie. Les nouveaux locaux tiendraient compte de l'évolution des besoins des personnes sur une durée de 30 ans. Cette transformation du S.R.A. permettra de libérer de l'espace et de créer des lieux de vie pour six à huit enfants.

La Passerelle (20.000 €)

Ville de Hannut

Le projet a pour but de rénover l'espace de vie de La Passerelle, qui accueille dix personnes (service résidentiel de nuit pour personnes handicapées adultes), 15 autres personnes occupant des logements supervisés alentours.

« Piscine de Bernardfagne and Co » (300.000 €)

Communes de Ferrières, Anthisnes, Ouffet, Hamoir et Comblain-au-Pont

L'objectif est de rénover entièrement la piscine située au Collège Saint-Roch à Ferrières (actuellement fermée) afin notamment de permettre à un maximum d'enfants du Condroz d'y accéder dans le cadre scolaire mais également de permettre un accès plus large. En fonction des occupations potentielles évaluées par chaque commune, l'infrastructure serait utilisée à presque 100% durant les plages scolaires (tous réseaux confondus), avec ouverture vers les associations et clubs de sport, les seniors, etc.

Rénovation du hall omnisports (60.000 €)

Commune de Beyne-Heusay

Le projet vise la rénovation du hall omnisports de Beyne-Heusay : enveloppe isolante, la réfection des vestiaires/sanitaires et l'accessibilité des infrastructures aux personnes à mobilité réduite.

Le hall sert notamment aux activités provinciales de l'Académie des Sports (enfants, Ado, Seniors et personnes à mobilité réduite), aux compétitions internationales de volley, de handball ou encore de taekwondo ou encore les classiques cyclistes.

Création d'un Centre « Sports et Promotion santé en Ourthe-Amblève » (300.000 €)

Commune de Comblain-au-Pont

Le hall omnisports actuel de Comblain-au-Pont aménagé dans un ancien cinéma est destiné à être détruit. Le nouveau hall s'inscrit pans un plan de cohésion sociale qui prévoit la rénovation d'un ancien site désaffecté en diverses fonctions allant du sport à une maison médicale, une maison interseniors, …

Il structure un partenariat de façon à organiser, à partir du hall, diverses activités sport et santé et s'inscrit dans un projet de rénovation de différents sites économiques situés à Comblain-au-Pont.