Trimestriel Notre Province

Trimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre Province
2022-2024 : la Province de Liège se fixe un nouveau cap

2022-2024 : la Province de Liège se fixe un nouveau cap
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 21-03-2022

Crise sanitaire, inondations ou encore repositionnement institutionnel avec la reprise du financement des Zones de secours : la Province de Liège s’adapte et reprend son destin en main

La crise sanitaire et les inondations dramatiques ont marqué durablement chacun d'entre nous. Il n'en va pas autrement pour les services publics, dont la Province de Liège. Comme détaillé dans nos précédents numéros, nos départements et notre personnel se sont adaptés et ont répondu « présents », repositionnant la Province en tant qu'acteur clé, chaînon de coordination nécessaire et pouvoir public essentiel au service des communes et des citoyens.

Pour les Provinces, un autre défi vient s'ajouter à ces imprévus : leur rôle vient d'être renforcé par le Gouvernement wallon puisqu'elles reprennent à leur charge une part importante du financement des Zones de secours, c'est à dire les services d'incendie. En 2024, cela représentera plus de 40 millions € pour la seule Province de Liège, soit près de 15% de son budget annuel !

De nouvelles orientations fortes

Face à cette situation incontournable, aux conséquences budgétaires et organisationnelles importantes, il devenait impossible de s'en tenir strictement à la Déclaration de Politique Provinciale (le « programme 2018-2024 »).

Il était dès lors indispensable de fixer de nouvelles orientations fortes ! La Province de Liège a donc choisi de préserver son personnel, de confirmer ses projets en cours, mais aussi de redéfinir, renforcer et réorganiser ses missions principales, en réaffirmant leur pertinence. Examinons ensemble quelques lignes directrices marquantes qui incarnent l'évolution de la Province de Liège et son inscription durable dans l'avenir.

Un nouveau département pour agir en cohérence sur tout le territoire

L'implication de la Province de Liège devient de plus en plus importante dans la sécurité civile, via les Zones de secours, et dans le soutien aux villes et aux communes, par l'intermédiaire des projets et financements supracommunaux, mais aussi lors de crises telles que le Covid-19 ou les inondations.

Les différents services qui s'occupaient précédemment de ces matières ont, dès lors, été fusionnés dans un nouveau « Département des relations avec les Territoires, les Villes et les Communes » pour plus de cohérence et d'efficacité.

Rationalisation immobilière : efficacité et économies

Dans une optique d'économies mais aussi de meilleure organisation des services provinciaux, le patrimoine provincial fait l'objet d'un plan global de rationalisation : de nouveaux bâtiments sont construits, d'autres sont en voie d'être achevés ou rachetés et rénovés, tandis que certains sont mis en vente.

Citons, notamment, la plupart des services de la Culture qui seront installés dans le nouveau bâtiment construit à Bavière, le secteur musical déménageant pour sa part à l'Ougrée Marihaye (OM Seraing) ; les services liés au Social et à la Santé qui seront centralisés au Quartier militaire Saint-Laurent à Liège ; le nouveau bâtiment construit au Val Benoit qui accueille, pour sa part, les départements liés aux Infrastructures et au Développement durable.

Bavière : après la construction, la mise en œuvre

Entamée en 2018 sur un site abandonné depuis 30 ans, la construction du bâtiment provincial à Bavière touche à sa fin. Il s'agira ensuite de donner vie à ce projet emblématique.

Début 2022, un nom devrait être choisi suite à la consultation citoyenne organisée fin 2021. Il s'agira ensuite d'équiper le bâtiment avant que les différents occupants ne prennent possession de leurs nouveaux locaux. L'ouverture au public est attendue pour 2023.

Ce lieu s'articule sur les thèmes de l'écriture et du numérique et, outre l'installation des départements provinciaux liés à la Culture, il accueillera un Pôle des Savoirs (Centre de Ressources, collections des Chiroux, agora, salle polyvalente, salle d'expo et espace brasserie). Mais aussi, un exploratoire des Possibles consacré à la création artistique (fablab, espaces de travail, espace digital, métiers d'art) et une Pépinière d'Entreprises (bureaux et zone de co-working à destination de jeunes entreprises et projets culturels et créatifs).

Santé et Social : un lieu unique pour une approche intégrée

En ce qui concerne la Santé et les Affaires sociales, le projet phare est, sans conteste, l'acquisition et l'aménagement du Quartier militaire Saint-Laurent à Liège afin d'y rassembler, autour du CaSS, (Carrefour Santé Social) l'ensemble des services et de donner corps à la vision résolument moderne de la santé publique envisagée par la Province de Liège : l'approche intégrée.

Enfants et ados, SDF, accidentés de la vie, sportifs, A.S.B.L., professionnels de la santé et du social, communes et acteurs locaux : l'ensemble des publics concernés trouvera en un seul lieu les aides et informations liées à l'alimentation, à l'égalité des chances, à la précarité, aux violences intrafamiliales, au harcèlement scolaire, au cancer du sein, aux assuétudes et à la médecine du Sport.

Tous les sports, pour vos enfants

Quel est le point commun entre vos enfants âgés de 6 à 12 ans ? Ils vont à l'école ! C'est donc dans le cadre scolaire que le service des Sports leur proposera un nouveau projet pilote destiné à remplacer l'Académie des Sports, qui rassemblait chaque année près de 4.500 enfants partant à la découverte de 30 sports différents.

Destiné à faire découvrir et pratiquer un maximum de sports différents à tous les enfants, ce nouveau projet comporte trois volets : organisations dans les écoles et communes, rassemblements sur les sites provinciaux et événements inclusifs plus larges. Il sera mené en partenariat avec les communes, les clubs locaux, les fédérations sportives, dont celles des différents pouvoirs organisateurs de l'Enseignement et le Comité olympique et interfédéral belge (COIB)

Cet article a été publié dans le trimestriel "Notre Province" n°94 en mars 2022.