Enseignement secondaire

Enseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaire

Technicien en environnement

(Technique de qualification)

Vous pouvez consulter ici la grille horaire de la formation:

Quels métiers ?

Vous voulez devenir technicien en épuration des eaux, technicien en environnement, agent de laboratoire en écologie, technicien en analyse de pollution, technicien chimiste, biologiste et microbiologiste, chargé de la protection du milieu naturel…

Plus tard, grâce à cette section, vous pouvez même devenir cadre technique de l’environnement, conseiller en environnement, technicien en énergie et environnement, ingénieur agronome, ingénieur industriel en agriculture, bachelier en environnement…

Quelles tâches ?

Le technicien en environnement participe à la surveillance des rejets solides, liquides ou gazeux des unités de production et des sites industriels, en collaboration avec les services analytiques.

Il procède à la mise en œuvre et assure la maintenance des détecteurs et analyseurs de pollution, situés directement en place sur les unités, à leur périphérie ou à la périphérie des sites industriels.

Il procède au diagnostic qualitatif et quantitatif des pollutions accidentelles et des rejets réguliers. Il assure un rôle prépondérant vis-à-vis de la sécurité et de l'environnement du site industrie.

Quelles compétences ?

Le métier s'exerce généralement sur le lieu de production ou à proximité, avec une préparation et un relais en laboratoire (préparation des instruments et produits, mise en forme des résultats...).

L'activité s'exerce dans un environnement qui peut comporter des nuisances telles que le bruit, la poussière, les odeurs et des conditions climatiques variables (température, humidité, intempéries...). L'activité peut s'exercer en hauteur sur des cheminées, dans les égouts, sur des plans d'eau...

L'utilisation de produits chimiques, le risque d'exposition à des produits toxiques ou dangereux demandent le strict respect des consignes de sécurité et une parfaite connaissance du matériel de protection individuelle (masque à gaz et cartouche, vêtement de protection, détecteur d'exposition...).

L'activité s'effectue le plus souvent selon des horaires réguliers de jour. Cependant, l'activité peut comporter des interventions nocturnes et des astreintes.

Quel parcours antérieur conseillé ?

Pour devenir « Technicien en environnement », il vous est conseillé de suivre vos études de 3ème et 4ème années dans les formations :

- Agriculture

- Horticulture


Quelle(s) école(s) ?