Enseignement provincial

Enseignement provincialEnseignement provincialEnseignement provincialEnseignement provincial
« Tous différents, tous égaux ! », c’est le nom de la fresque qui a été réalisée par des élèves de l’IPES de Seraing

« Tous différents, tous égaux ! » : ceci n’est pas qu’une simple fresque
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 05-06-2019

Des élèves de l’IPES de Seraing se mobilisent pour la tolérance et le respect de l’autre en utilisant le « street art ».

« Tous différents, tous égaux ! », c'est le nom de la fresque qui a été réalisée par des élèves de l'Institut provincial d'enseignement secondaire de Seraing et le graffeur Olivier Gratia. Celle-ci a été inaugurée ce mercredi 5 juin sur le site d'Ougrée de l'IPES de Seraing.

Elle est le résultat d'une collaboration étroite entre une vingtaine d' élèves issus de deux classes, une 3e professionnelle « Hôtellerie » et une autre 4e professionnelle « Service sociaux » de l'IPES de Seraing , du graffeur Olivier Gratia, des enseignants et membres du personnel ainsi que de la Direction de l'établissement.

A la base de cette initiative, il y a Mme Smits, professeur de français, avec un constat : un mur peu engageant de 50 mètre de long devant le parking de l'école. Comment rendre ce lieu plus attrayant ? A ce moment, se met en route un projet pédagogique avec la volonté d'y impliquer des élèves. Un groupe se constitue et l'aventure démarre…pour devenir plus uniquement un projet d'embellissement d'un mur mais un projet illustrant la tolérance.

Les murs ont la parole

Des ateliers sont mis en place entre l'équipe éducative et les jeunes. Sur le thème « Les murs ont la parole », les élèves s'expriment sur ce qui est important pour eux : leurs attentes, leurs peurs et espoirs. Le graffeur Gratia est aussi impliqué lors de ces échanges. C'est l'occasion pour expliquer ce qu'est le « street art », les techniques utilisées ou encore l'aspect graphique.

Au fil des semaines, vont naître les contours tant artistiques que symboliques de l'œuvre qui aura comme fil conducteur la diversité culturelle.

Voici en quelques mots comment la fresque « Tous différents, tous égaux ! » a pu voir le jour. « Au vu de l'actualité récente, elle apparaît comme un signal. Elle démontre une jeunesse qui se mobilise pour la tolérance et le respect de l'autre », a tenu à souligner la Députée provinciale en charge de l'Enseignement. Et d'ajouter : Comme le décrivait Martin Luther King : “Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.”

Pour rappel, Olivier Gratia est un graffeur basé à Seraing (il est également éducateur). Il a déjà plusieurs œuvres à son actifs, tant sur Bruxelles que sur Liège (Maison des jeunes Bruxelles, Salle des fêtes Tilleur, fresque avec la collaboration des jeunes de Seraing).

« Tous différents, tous égaux ! » fresque de l’IPES de Seraing
« Tous différents, tous égaux ! » fresque de l’IPES de Seraing
« Tous différents, tous égaux ! » fresque de l’IPES de Seraing
« Tous différents, tous égaux ! » fresque de l’IPES de Seraing