Trimestriel Notre Province

Trimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre Province
Le service Cours d’eau du département Infrastructures et Développement durable

[Bilan 2018-2021] Une gestion cruciale pour l’habitat et l’environnement
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 21-03-2022

Certains services fournissent un travail dont l’importance transparait particulièrement en temps difficiles.

Ce fut récemment le cas pour le service Cours d'eau du département Infrastructures et Dévelopement durable, lors des inondations de juillet dernier.

Au quotidien, ce service assure l'entretien des cours d'eau de 2e catégorie qui correspondent à plus de 1.000 km de ruisseaux répartis sur l'ensemble du territoire. Il assure le bon écoulement des eaux en effectuant les travaux d'entretien, de curage et de réparation, ce qui réduit les risques et les dommages liés aux inondations.


Éradiquer les plantes invasives fait partie de cette gestion nécessaire à la préservation de l'environnement. À titre d'exemple, l'espèce « la berce du Caucase » a récemment été retirée sur 200 km de berges de cours d'eau. Par ailleurs, ce service remet également des avis préalables de permis d'urbanisme et d'environnement en bordure des cours d'eau. Durant cette législature, pas moins de 1.500 avis de permis ont été rendus.

Un service sur le front en cas d'inondations

Le service s'est investi au maximum suite aux inondations catastrophiques de juillet dernier. Ses agents sont intervenus sur les cours d'eau de 2e catégorie afin d'en rétablir l'écoulement. Cela impliquait le dégagement d'embâcles, de canalisations effondrées, d'arbres ou souches ainsi que le curage. Ils ont aussi aidé au déblaiement et au nettoyage des zones sinistrées.


En outre, un ingénieur civil provincial a intégré un groupe d'experts en stabilité pour accompagner les communes en vue de les aider à l'adoption, d'arrêtés ordonnant la destruction d'immeubles ou d'infrastructures. Le service a également réalisé un état sanitaire de bâtiments publics ainsi que de voiries communales pour l'intervention des assurances. Les agents provinciaux sont aussi venus en appui à la Région wallonne pour le recensement d'infrastructures publiques et privées impactées. En chiffres, 300 interventions ont été réalisées, dont 50 très urgentes, et ont été opérées sur une cinquantaine de cours d'eau.

Cet article a été publié dans le trimestriel "Notre Province" n°94 en mars 2022.