Métiers de la sécurité et de l’urgence

Métiers de la sécurité et de l’urgenceMétiers de la sécurité et de l’urgenceMétiers de la sécurité et de l’urgenceMétiers de la sécurité et de l’urgence
Appui psychologique aux intervenants des Services de secours

Appui psychologique aux intervenants des Services de secours
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 27-02-2019

Afin de soutenir pompiers, policiers et urgentistes face aux situations émotionnellement difficiles vécues au quotidien, la Province de Liège a formé 70 référents Appui Psychologique aux Intervenants

Une aide concrète pour faire face aux blessures invisibles

Plébiscités par leurs collègues, validés par la hiérarchie et présents au sein des services, les A.P.I sont désormais reconnus officiellement et actifs sur l'ensemble du territoire provincial. Une convention vient en effet d'être signée en ce sens entre les 6 Zones de Secours, le Gouverneur, et la Province de Liège. Une première en Wallonie !

Face au traumatisme, qui aide les services d'urgence ?

Explosion de la rue Léopold, tuerie de la Place St Lambert, mais aussi interventions au quotidien : suite à la multiplication de situations traumatisantes, les services de secours (pompiers, policiers, urgentistes) étaient demandeurs d'un appui psychologique. Le stress team de la Police Fédérale peut certes apporter une aide extérieure et ponctuelle aux policiers locaux. Cependant, il n'y avait pas d'aide formellement organisée par le service public, apportant une réponse adéquate aux pompiers selon leurs souhaits et réalités de terrain.

Dès 2013, la Province de Liège a donc mis en place un Service « Appui Psychologique aux Intervenants » (A.P.I.), chargé de former des « référents A.P.I. » au sein même des casernes et des brigades.

Les intervenants de la sécurité et de l'urgence sont des hommes et des femmes « comme les autres », confrontés à des situations qui « laissent des traces ». Les pompiers, policiers ou urgentistes peuvent avoir le sentiment qu'un soutien extérieur ne peut appréhender la spécificité de leur métier et, notamment, la dimension émotionnelle forte qui y est associée.

Ces référents sont donc des pompiers, policiers et urgentistes de terrain, actifs dans le métier depuis plus de 5 ans. Issus de divers niveaux de la hiérarchie, les A.P.I ont été choisis par leurs collègues pour leur sens de l'écoute.

Un soutien interne, direct et efficace

Ce « support par les pairs » (peer support) permet d'apporter un soutien socio-psychologique rapide, tout en préservant une confiance et une confidentialité indispensables pour une aide efficace. Cette dynamique permet également d'agir en termes de prévention, en améliorant le bien-être au travail, la cohésion du groupe, ainsi que la reconnaissance et la confiance mutuelle entre les agents et leur hiérarchie.

Parmi ces 70 premiers A.P.I. formés et reconnus, on compte 45 pompiers et 24 policiers, ce qui permet de couvrir presqu'intégralement les besoins des pompiers et la moitié de ceux des policiers. Les premiers services d'urgences des hôpitaux commencent pour leur part à être associés au processus, qui est donc toujours en évolution et est également intégré dans la formation de base. Il existe deux niveaux de référents A.P.I. : le niveau 1 assure un soutien de base, rapide et efficace, alors que le niveau 2 se charge du soutien approfondi, sur la durée. Selon les situations, on estime que la représentation idéale est constituée d'un référent « API niveau 1 » pour 10-20 intervenants et de deux référents « API niveau 2 » par service. Le Service A.P.I. de la Province de Liège représente un 3ème niveau qui se charge de la formation et de la coordination, tout en étant susceptible d'intervenir en cas de situation non gérable par les niveaux 1 et 2.

Une intervention désormais possible sur tout le territoire de la Province

Initialement, les référents A.P.I. étaient actifs et reconnus au sein de leur propre caserne, brigade ou peloton. Une convention vient d'être signée entre les 6 Zones de Secours, le département Formation de la Province de Liège et le Gouverneur de la Province de Liège. Désormais, les A.P.I. pourront agir sur l'ensemble du territoire de la Province de Liège et apporter un renfort à leurs homologues A.P.I. si la situation l'exige. Outre cette mutualisation des interventions A.P.I., la signature de cette convention permet aussi une uniformisation des pratiques et procédures, ainsi qu'une reconnaissance officielle de la formation A.P.I.

La Province de Liège forme chaque année près de 14.000 agents des services de secours, soit 5.000 policiers, 3.500 pompiers et 5.500 urgentistes, dont les A.P.I. D'autre part, le Gouverneur coordonne la gestion de crise en cas de phase provinciale d'urgence et, dans le cadre de cette convention, s'engage à offrir un recyclage par référent A.P.I.

Information(s) pratique(s)

Service API

Tel : 04/279.27.83 ou 35.58
celluleapi@provincedeliege.be
www.provincedeliege.be/formation/api

Service Planification d'urgence

Place Notger 2 4000 Liège
Tél : 04/279.32.58
planu@provincedeliege.be
gouverneur.provincedeliege.be

Appui psychologique aux intervenants des Services de secours
Appui psychologique aux intervenants des Services de secours
Appui psychologique aux intervenants des Services de secours
Appui psychologique aux intervenants des Services de secours
Appui psychologique aux intervenants des Services de secours